img

Enfant Handicapé : démarches et bonnes pratiques

Juin 13, 2022 | Aider les aidants, Conseils pratiques pour les aidants, Handicap, Santé, Tous les articles

En tant que parent d’un enfant en situation de handicap, vous pouvez vous sentir en situation d’isolement matériel, et présentez un risque d’oubli de soi supérieur à la moyenne des autres parents. Or vous avez le droit d’être épaulé, au quotidien comme sur le long terme. Aide et soin à domicile, écoles spécialisées, formations spécifiques à l’emploi… Voici comment vivre au mieux votre rôle de parent d’un enfant handicapé.

 Quelle que soit votre situation, il est parfois difficile de devoir mener de front vie professionnelle et vie personnelle lorsque l’on se retrouve parent d’un enfant en situation de handicap. Sachez que des solutions existent pour briser votre isolement et alléger votre quotidien.

Congés et allocations : quels sont vos droits ?

 À titre d’exemple, vous pouvez demander à votre employeur l’obtention d’un congé spécifique de deux jours lors de l’annonce du handicap de votre enfant. Ce temps de « pause » vous sera indispensable pour envisager la suite. Si vous décidez de rester à domicile auprès de votre enfant, vous disposez de 310 jours de congé de présence parentale, à prendre sur 3 ans, ou encore de congé de proche aidant. Attention, ceux-ci sont non-rémunérés, mais vous aurez donc droit à une Allocation Journalière de Présence Parentale. N’hésitez pas à contacter votre CAF ! 

Aides et soins à domicile et éducation pour votre enfant handicapé

En ce qui concerne les différents soins indispensables au bien-être de votre enfant, là encore vous n’êtes pas seul, et devrez faire appel à intervenant spécialisé dans le domaine du handicap. Remboursés par la Sécurité Sociale, ces soins peuvent aussi prendre la forme d’une hospitalisation à domicile. Pour toutes ces démarches, adressez-vous à votre Maison Départementales des Personnes Handicapées et à la Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées.

Récemment simplifiée fin 2018, l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé s’applique désormais à votre enfant jusqu’à ses 20 ans[1]. Il est possible de faire appel à une Auxiliaire de Vie Scolaire, mais gardez à l’esprit que les délais peuvent être importants.

Si vous avez du mal à vous repérer dans tous ces organismes et demandes d’aides diverses, c’est parfaitement compréhensible. Nous ne saurions que trop vous conseiller de contacter la Fédération des Malades Handicapés, qui vous aidera à adopter les bons réflexes !

 

[1] https://handicap.gouv.fr/les-aides-et-les-prestations/prestations/article/allocation-d-education-de-l-enfant-handicape-aeeh