img
Sélectionner une page

Il est fréquent que des imprévus interviennent dans la vie d’une personne âgée :

accident de la vie, maladie, hospitalisation, … C’est pour toutes ces raison qu’il est important d’avoir discuté avec ses proches pour être prêt en cas de décision importante à prendre.

Voici quelques question importantes à poser à son proche âgé.

  1. Quel est le souhait de votre proche concernant sa fin de vie ?Il est possible de rédiger ses volontés concernant les soins, la réduction ou interruption des traitements en cours, la réanimation, … en amont afin que votre proche soit traité de la manière dont il l’a décidé.
    De plus, cela vous permettra de diminuer votre culpabilité et la charge de ce genre de décision car vous saurez que vous respectez le choix de votre proche âgé.

 

2. Votre proche a-t-il rédigé un testament ? Rédigé seul ou avec l’aide d’un notaire ce genre de document est nécessaire pour permettre aux héritiers de respecter les dernières volontés de leur proche âgé en distribuant le patrimoine, biens matériels aux personnes désignées.
C’est aussi dans ce genre de document que l’on apprend si le proche souhaite devenir donneur d’organe ou quelle disposition il souhaite pour son enterrement.

 

3. Si le maintien à domicile du proche n’est plus possible, où souhaite-t-il résider ?
En effet la plupart des proches âgés souhaitent finir leur vie à leur domicile. Malheureusement cela n’est pas toujours possible pour leurs aidants qui se trouvent bien souvent dépassés.
Il est donc important de savoir si le proche âgé à des préférences concernant le lieu ou le genre de résidence dans lequel il souhaite être.
L’aidant sera plus serein pour prendre une telle décision et le proche âgé plus épanouit dans un lieu qu’il aura choisi lui-même.

Il existe encore un grand nombre de questions auxquelles il est important de répondre avant toute dégradation de l’état de votre proche. C’est pour cela qu’il est nécessaire de communiquer et partager des moments de qualité avec ses proches âgés.